Epinay Champlatreux le 21-09

Premiere rando du lundi 19 participants temps agreable 11,2 km 3h00 avec quelques arrets

Épinay-Champlâtreux est une commune française située dans le département du Val-d'Oise en région Île-de-France.

Géographie

La commune se situe au cœur de la plaine de France, à 25 km au nord de Paris, sur la RD 316, au sud de Luzarches. Le territoire communal se partage entre le domaine du château de Champlâtreux, des surfaces agricoles et des bois privés interdits d'accès : le bois de Champlâtreux au centre, le bois de Goulette au nord-ouest et un troisième petit bois au nord. Hormis la RD 316 et l'ancienne RN 16, la commune ne compte que deux routes ouvertes à la circulation : une voie communale reliant le château à Lassy, et une autre contournant le domaine du château par le nord et menant vers Belloy-en-France. L'allée d'Écouen est un chemin forestier traversant le bois de Champlâtreux du nord au sud ; il correspond à l'ancien tracé de l'actuelle RD 316 jusqu'en 1755. La commune est membre à part entière du Parc naturel régional Oise-Pays de France créé par décret du 13 janvier 2004.

Épinay-Champlâtreux compte six communes limitrophes. Les limites communes avec trois de ces communes sont toutefois assez courtes : 800 m pour Villiers-le-Sec, 600 m pour Lassy et 400 m pour Lassy. Bien que le territoire communal soit de petite dimension avec 3,56 km², il dépasse largement la superficie de celui du Plessis-Luzarches, de 0,9 km², ou de Lassy, de 1,92 km². En effet, la densité de population est particulièrement faible à Épinay-Champlâtreux, avec 19 hab./km². À titre de comparaison, la commune de Fosses, dans le canton de Luzarches également, dispose d'une superficie quasiment identique à celle d'Épinay-Champlâtreux (3,61 km²), mais compte 9 700 habitants, et la densité de population y est de 2 687 hab./km².

Il n'existe pas de village d'Épinay-Champlâtreux, la commune se composant du château et des trois hameaux de Champlâtreux, le long de la RD 316, de Trianon, au nord, et d'Épinay, à l'ouest. Trianon ne compte qu’une ferme avec plusieurs logements ainsi qu'une petite maison vacante, et Épinay se résume aujourd'hui à une unique maison et quelques bâtiments à vocation agricole et utilitaire. Champlâtreux, le chef-lieu, ne présente pas de noyau urbain : l'on trouve deux maisons au sud du château, une sur la RD 316 et une dans la rue de l'ancienne Mairie-École ; deux anciens pavillons de domestiques du château au sud de l'église ; ainsi qu'une alignement de six maisons sur l'ancienne RN 16. Dans le périmètre du château, une maison est habitée.

Histoire

Le village d'Épinay est mentionné pour la première fois en 1383.

À partir de 1567, Épinay-Champlâtreux est la propriété de la famille Molé, originaire de Troyes, lorsque Édouard Molé en fait l'acquisition. En 1641, son fils Mathieu Molé (1584-1656) devient Premier président du Parlement de Paris puis, dix ans plus tard, garde des sceaux de France. Son rôle pendant la Fronde sera très important. Entre 1751 et 1757, Mathieu-François Molé fait construire le château actuel. En 1836, le roi Louis-Philippe y organise un conseil des ministres alors que Mathieu Molé est son président du Conseil. Après la mort de ce dernier en 1855, la famille de Noailles hérite du château de Champlâtreux.

Le Château

Situé au cœur du " Pays de France ", le Domaine de Champlatreux a été constitué à partir de 1515 puis racheté en 1614 par la famille Molé qui l'agrandit pour lui donner sa dimension actuelle.

Appartenant à la noblesse de robe, les Molé, occupèrent les plus hautes fonctions de l'Ancien Régime à la fin de la Restauration. Le dernier du nom, Mathieu-Louis, comte de Molé, fut ministre sous l'Empire et Premier ministre du Roi Louis-Philippe qui tint conseil dans le château.

Champlatreux a accueilli et inspiré des écrivains illustres comme Chateaubriand, intime du comte de Molé et la poétesse Anna de Noailles qui y résida souvent dans l'Entre-deux guerres.

1 normal

Entree gauche du chateauEntree droite du chateau

Église Saint-Eutrope, d’Épinay-Champlâtreux

1280px epinay champlatreux 95 eglise saint eutrope de 1766 2

Shapeimage 5Shapeimage 3

 

Elle fut édifiée en 1766 d’après les plans de l’architecte Chevotet que la Famille Molé avait choisi pour faire reconstruire le château de Champlâtreux. Le Duc d’Ayen la fit restaurer en 1858. Boiseries, statues de Saint Eutrope et de Saint Rustique, furent installées à cette époque

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau