Bray et Lu le 20/09

Rando dans le vexin près de la Roche Guyon à la limite de l'Eure et du Val d'oise. Temps agréable 8 participants  16 km temps total environ 5h00 avec quelques arrets après les dénivellés et pour déjeuner environ 1h00, vous pouvez retrouver cette rando sur le site de Codérando 95

34576533

Bray et Lu

La commune se situe à environ 70 kilomètres au nord-ouest de Paris, dans la vallée de l'Epte, rivière formant frontière depuis 911 avec la Normandie.

La commune est traversée par la ligne de chemin de fer de Gisors à Pacy-sur-Eure, aujourd'hui désaffectée, avec un arrêt en gare de Bray-Écos.

Une partie de son histoire économique est assise sur l'implantation déjà ancienne d'une fonderie spécialisée dans les métaux non ferreux (ici le zinc), d'un groupe multinational avec capitaux belges Umicore (la fonderie s'appelait Vieille Montagne dans le passé). Cette unité de production emploie encore aujourd'hui près de 180 salariés.

220px bray et lu epte 2

 

C'est dans cette ville que l'Aubette de Magny termine son parcours et se jette dans l'Epte.

 

 

Toponymie

Bray: D'un mot gaulois signifiant "marécageux"

Histoire

90px bray et lu calvaire

Le menhir de La Pierre-Fiche, disparu, est l'un des plus anciens témoins de l'existence de la localité. Celle-ci, autrefois composée de trois seigneuries, Baudemont, Lû et Bray, se trouve un temps sous domination normande avant de revenir à la couronne de France. Descendant d'un ancien compagnon de Guillaume le Conquérant, Baudry de Bray s'allie en effet dès le XIIe siècle au roi de France Louis VI le Gros et à Enguerrand de Trie. Les chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin fondent un prieuré sur le territoire communal ; il perdure jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. Au XVIIIe siècle, le hameau de Lû est associé à la paroisse par complaisance du curé envers son seigneur.

90px bray et lu eglise 5

Eglise Notre Dame

Cette église a remplacé un premier édifice religieux, fondé au XIIe siècle et dépendant de l'abbaye du Tiron. Édifié grâce aux dons de deux paroissiens, le bâtiment est construit en pierre de taille provenant des carrières de Saint-Gervais. La toiture est une réalisation de l'usine de La Vieille-Montagne.

120px bray et lu chateau 2

Le château de Bray, refuge des religieuses de Villarceaux pendant la Révolution française, est détruit au XIXe siècle.

 

 

Bray-et-Lû était le lieu de séjour privilégié du peintre abstrait Pierre Tal Coat et du poète Paul Éluard (de son vrai nom, Eugène Émile Paul Grindel), qui y séjournaient régulièrement.

Charles-Ferdinand de Brossard de Runneval, ancien garde du corps de "Monsieur" (Louis XVIII), c'est-à-dire le frère du roi Louis XVI a vécu dans la commune. Devenu maire de Bray-et-Lû, il conserve son poste pendant cinquante-deux ans. Sa stèle, qui reprend des motifs de tombeaux romains, est typique de l'architecture funéraire du début du XIXe siècle.

600px blason ville fr bray et lu val d oise svg

 

Les armes de Bray-et-Lû se blasonnent ainsi :

Parti : au premier de gueules aux deux léopards d'or armés et lampassés d'azur passant l'un sur l'autre, au second de sable à la roue de moulin aussi d'or surmontée de la lettre Z capitale d'argent ; à la vergette ondée du même brochant sur la partition

 

 

Fourges

Fourges est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Haute-Normandie.

Géographie

À 5 minutes du Val-d'Oise et des Yvelines. La commune (le moulin de Fourges) est limitrophe avec le Val-d'Oise par sa rivière, l'Epte, se jetant dans la Seine à 15 km de là.

Démographie

En 2012, la commune comptait 800 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Personnalités liées à la commune

  • 30 juin 1996 : Hillary Clinton vient déjeuner au Moulin.
  • Camille Hilaire (peintre) y séjourna jusqu'à sa mort le 7 juin 2004.
  • M. Bourg-Roger (1648-1699) a installé sa résidence, dans ce qui est maintenant le hameau, qui, au fil du temps, est devenu le Bois-Roger, grâce à la forêt l'entourant, pour finir le Bosc-Roger.

Lieux et monuments

Le moulin de Fourges, déjà réputé et rendu célèbre par ses visiteurs Hillary Clinton et Pierre Richard (tournage du film La Cavale des fous). De plus, la roue du moulin a été utilisée pour le tournage de "La Grande Vadrouille" Le tonneau du village, plus connu sous le nom du célèbre Dayé, dont quelques restes sont encore visibles au lavoir du hameau du Bosc-Roger.

Imgp2595

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imgp2594Imgp2593Imgp2591

Trouvez sur la route ce tube de peinture avec son pinceau

Imgp2598Imgp2596

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau