Lundi 5/11/2012

Lundi 5 /11/2012

Malgre le temps incertain nous partons emmené par Lucette vers Chaumontel. 26 courageux au départ, nous nous dirigeons à travers champs vers la ferme des Nonnains.

chaumontel-6.jpg

 

450px-file-luzarches-95-ferme-des-nonnains-ancienne-chapelle-de-chaumontel-1.jpg

 

 

L'ancienne chapelle de Chaumontel, construite en 1147, est consacrée par l'évêque de Senlis en 1180. Autour de cette chapelle est édifié un couvent qui prend le nom des Nonnains. Il se transforme en ferme au XVIe siècle ; les vestiges de la petite église sont ensuite transformés en grange. Subsistent les restes d'une travée du chœur, dont la lumière entre par une baie en arc brisé, et, sur les murs, les voussures des arcs en plein cintre

 

 

 

 

 

2561771007-2b93eb4d4e-s.jpg


 

 

Nous partons ensuite vers la forêt ou malheusement le "débardage" a bien abimé les chemins, attention trrain glissant, nous nous dirigeons vers le carrefour des "trois freres".

 

 

 

chaumontel-village-2.jpg

 

 

Et revenons sur nos pas en prenant un chemin parallele à celui précédemment emprunté pour revenir vers Chaumontel

 

 

 

Notre petite randonnée d'environ 10 km se finis par une petite visite de Chaumontel pour admirer

chaumontel-4.jpg800px-chaumontel-95-ancien-ossuaire.jpg

 

 

L'eglise et son ancien ossuaire

 

 

 

 

chaumontel-63309-le-chateau-de-chaumontel.jpg

 

 

 

Le Chateau de Chaumontel 

 

 

 

 

Un peu de géographie pour finir 

   Chaumontel est situé à la limite nord du Val d'Oise, sur la RD 316, dans la vallée de l'Ysieux, entre la plaine de France et la forêt de Chantilly, à une trentaine de kilomètres au nord de Paris. Le nom de la commune ne suppose pas la situation du village dans une vallée, et effectivement, le quartier Les Coteaux est situé en altitude sur les flancs de la colline connue comme les Côtes d'Orléans. Cette colline est majoritairement couvert par la forêt de Chantilly et plus précisément sa partie appelée forêt de Coye, occupant 119 ha soit 28 % du territoire communal. Le point le plus bas de Chaumontel se trouve sur l'Ysieux, où la petite rivière quitte la commune près du moulin de Bertinval, à 41 m au-dessus du niveau de la mer. Le point culminant à 122 m se situe en forêt de Coye, au poteau des Brûlis sur la route forestière des Brûlis. À l'instar de nombreuses communes du Val d'Oise, l'étendue de la commune est faible en raison de la grande densité des villages : 4,23 km². De ce fait, et avec l'urbanisation de ces dernières décennies, ne reste que peu de surface agricole utile(moins de 80 ha). L'activité équestre de loisirs le remporte aujourd'hui largement sur l'agriculture. Chaumontel est membre à part entière du Parc naturel régional Oise- Pays de France créé par décret du 13 janvier 2004

   La commune est limitrophe de Luzarches, et les deux bourgssont pratiquement contiguës : Ainsi, l'usine des engrenages Ribaut à l'entrée de Luzarches, à l'ouest du rond-point de la D 316, se situe sur le territoire de Chaumontel. Luzarches encercle Chaumontel sur les 80 % de sa circonférence (soit 10 km sur 12,5 km). La première chapelle de Chaumontel de 1148, quand le village n'était pas encore un bourg, se situe sur l'actuel territoire de Luzarches. Transformée en écurie après la construction de l'église en 1242 elle subsiste toujours au sein de la ferme de Chaumontel-les-Nonnains. À l'extrémité opposée de Chaumontel, soit au nord-ouest, se trouve curieusement un autre ancien écart de Luzarches, le moulin de Bertinval.

1243676536947.jpg

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau