Samedi 2/03/2013

Samedi 2/03/2013

15 inscrits, 14 présents la personne inscrite qui n'était pas a cette randonnée n'a pas pris le temps de s'excuser.

Le temps est frais renforcé par une petite bise venant parait il de Sibérie

Nous commençons par le monument de la mission Congo-Nil qui devait explorer un itinéraire entre l'embouchure du Congo jusqu'à Dlibouti en vue d'établir une ligne de chemin de fer entre l'Océan Atlantique et la Mer Rouge

monument-marchand-dc3c6.jpg

350px-egypt-sudan-under-british-control.jpg

 


C'est une épopé de 4500 Km accomplie en 2 ans dans la Jungle, les marais, à pied ,en pirogue et en bateua à vapeur par quelques officiers français sous le commandement du commandant Marchand avec 150 tirailleurs africains.

Cela se passait à la fin du XIX siècle et se termina à Fachoda mettant face à face l'unité française aux anglais commandés par Lord Kitchener

Finalement l'aventure se termina diplomatiquement, les français laissant la place aux Anglais.

Eux avaient bravés Hippopotames, crocodiles, moustiques et tribus antropophages, démonté un bateau en pièces détachés,construit des pistes,des ponts et des fortins d'appuis. Au bout du compte les français se sont inclinés devant un ordre ministériel. De cette formidable histoire, il ne reste dans la grande Histoire que ce que l'on a appelé "1898 l'incident de Fachota.

L’incident de Fachoda est donc indéniablement un échec d'une diplomatie française impuissante qui pensait faire céder un régime britannique décidé à garantir ses intérêts en Égypte. En somme, l’expédition Marchand, en plus d’être mal préparée, n’était appuyée que par un régime républicain isolé en Europe, affaibli par l’affaire Dreyfus, qui n’avait pas les moyens de sa politique coloniale incarnée par un Gabriel Hanotaux peu au fait des réalités du terrain, aveuglé par son rêve d’expansion et encouragé en cela par le Comité de l’Afrique française et les militaires. Le manque de concertation franco-britannique sur la question égyptienne est bien réel, et c’est cette absence de dialogue qui conduit à la crise. Le gouvernement britannique, conscient de sa supériorité, rechignait également à discuter des questions importantes avec une France dont l’instabilité gouvernementale déroutait les dirigeants britanniques et influait sur la cohérence de sa politique extérieure.

La France sort malgré tout relativement gagnante en obtenant immédiatement, en guise de contrepartie, des territoires sahariens du Soudan Occidental. Plus tard, elle confirma cet avantage en troquant ce qu’elle ne possédait pas au Soudan contre son hégémonie sur le Maroc.

Toutefois, l’incident de Fachoda est un choc salutaire qui permet aux deux ennemis irréductibles de sortir de cette logique d’affrontement en recadrant leurs politiques étrangères respectives, dorénavant tournées contre l'Empire Allemand.

250px-lecommandantmarchand.jpg

vive-marchand-63e78.jpg















Couverture de livre et page de journaux de l'époque

kitchener-master.jpg

Lord Kitchener

fachoda.jpg

Le Commandant Marchand et ses officiers

280px-expo-1931-affiche1-1.jpg





A la porte Dorée, une fontaine toujours en place marquait l'entrée de l'exposition coloniale de 1931 qui comprenait ce que l'on appelait "Le musé des Colonies" et qui maintenant se nomme la "Cité nationale de l'histoire de l'Immigration". Toutes les Collections ont été déménagées Quai Branly au musé "des Arts Premiers" cher au président Jacques Chirac












Nous admirons les detalis de la fresque de 1000m2 representant dans le plus pur style "Art Deco tous les pays de l'empire Coloniale Français dans le monde

paris-palais-porte-doree-2.jpg

765px-p1030712-paris-xii-palais-de-la-porte-doree-entree-rwk.jpg














                                                                                                                                                                                                                             

Ensuite nous vistons le cimetiere Sud de St Mandé dans lequel un monument commemore l'accident de chemin de fer survenu en 1891 ou deux trains qui se suivaient se sont téléscopés en gare de St Mandé faisant 45 morts et 200 blessés

3097783399-454db55f7d-z.jpg


lemice-terrieux-masson.jpg


Cet accident malheureux inspira un magistrat facétieux qui s'était déjà illustré sous le nom de Lemice Terrieux par entre autre des livres comme: 

                    L'immortalité de lâme des violons

                    La vie des principaux peintres aveugles

et envoya un memoire à l'académie des Sciences en proposant  pour éviter ce genre d'accident de mettre en place des " trains éperons"

Il suffirait de prevoir à l'avant comme à l'arriere des trains des rampes inclinées rejoignant la voie de chemin de fer. Une plateforme etant posée sur le toit des wagons et de la locomotive. La plate forme ainsi que les deux rampes étant équipées de rail de chemin de fer.

Ainsi un train lancé arrivant brusquement sur un train immobilisé équipé de cette façon permettrais de monter par l'arrière sur celui ci et redescendre par l'avant du train immobilise

train-eperon.jpg

Ensuite nous empruntons la promenade plantée qui est l'ancienne ligne de chemin de fer de Vincennes qui allait de la Bastille à Verneui l'étang

La gare a été fermée en 1969 et remplacé en 1984 par l'Opera Bastille

gare-de-la-bastille-aerial-view.jpg

opera-bastille.jpg

Il subsiste le long de l'Avenue Daumesnil le viaduc supportant l'ancienne voie feree. Les arches sont occupées par de luxueuses boutiques. L'ensemble est surnommé "Le viaduc des Arts"

viaduc-des-arts-paris.jpg

11-etape-2.jpg

fontaine-reuilly.jpg



Au Jardin de Reuilly nous aurions pu nous désalterer à la fontaine d'eau pétillante ( aujourd'hui un vin chaud aurait été plus indiqué) et puis plus loin surplombant un commissariat de police, les fameux "esclaves" inspirés par les esclaves de Michel Ange du Chateau d'Ecouen.

31-mai-2012-commissariat-du-12e-2.jpg

Au Restaurant à la Bastille, nous avons repris forces et calories avec un bon coq au vin.

Regonflés les randonneurs sont remontés jusqu'à la gare du Nord

Nous avons eu le droit à un petit interview de journalistes de TF1 qui faisait un reportage sur la gare de Lyon

images.jpg

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau